30 visiteurs en ce moment

Le 19 Novembre prochain le Président Macron viendra à (...)
| Accueil
facebook Twitter

Sortons nombreux pour marquer notre opposition au lancement de ce génocides. Où que vous soyez en Afrique ou ailleurs, ne ratez pas ce rendez-vous de Ouagadougou. C’est l’occasion pour chaque Africains soucieux de l’Avenir de nos enfants et de nos petits enfants de révéler au monde entier notre engagement à assurer un avenir radieux aux enfants africains. C’est l’occasion également pour nous de témoigner notre reconnaissance à tous ceux qui ont été tués ou emprisonnés pour avoir défendu nos intérêts. Souvenons-nous de tous ces hommes et femmes, ils ne sont pas morts pour rien.

En 2015, Œil D’Afrik attirait déjà l’attention des Dirigeants et du peuple Africains dans un de ses articles sur ce plan génocidaire : [Dans la revue "ça m’intéresse" N°392 groupe PRISMA MEDIA parue en Octobre 2013, page 73 révèle que « Le virus de la grippe "A" apparu en 2009 a été créé par l’industrie pharmaceutique à fin de mettre en place une campagne de vaccination planétaire. Objectif, réduire la population humaine de 5 milliards en 10 ans, relancer l’économie, mettre fin au chômage » Une journaliste autrichienne aurait déposé une plainte contre l’OMS et l’ONU en 2010 pour « génocide ». Elle affirme que : « le vaccin est un poison destiné à tuer des millions de personnes. C’est un buzz mondiale ».

Le capitalisme international organisé en puissance occulte avec à sa tête la France, ne perdra pas de temps à mettre en exécution ce plan. Avec ses 7 milliards 500 millions d’habitants, la terre ne pourra pas pourvoir à tous les besoins économiques de l’humanité. Les estimations en capacité à nourrir l’humanité par la terre en matière de production alimentaire avec le rythme actuel de consommation, s’évalue pour 9 milliards d’humains. La superficie totale de la terre est estimée à 51 milliards d’hectares avec seulement 12 milliards hectares exploitables dont 3,6millards d’hectares destinés à l’agriculture. 1,6 milliard d’hectares sont déjà exploités. Les plus grandes réserves en terre et en ressources naturelles se trouvent actuellement en Afrique et en Asie.

Nous savons tous que le besoin économique a toujours poussé les hommes vers d’autres horizons. L’Europe qui sera surpeuplée d’européens d’une autre époque à partir de 2050, verra sa base économique s’effondrer. La conquête d’autres terres sera l’unique solution pour répondre à ses besoins économiques. Il leur sera difficile de coloniser l’Asie qui a compris que son développement ne sera jamais l’acte d’une générosité quelconque. Par contre ils ne trouveront aucun obstacle en Afrique surtout en Afrique francophone à la peau noire foncée. Avec l’aide du Burkina et du Mali, ils pourront facilement sans aucune difficulté, réduire la population africaine à partir du coton. Ils n’auront pas besoin de vaccin. Avec ce simple coton que ces deux pays ont choisi de leur livrer gracieusement ; en plus des quelques parfums qu’ils imbibent à ce coton pour revenir revendre à nos femmes comme coton hygiénique, il leur suffirait d’ajouter quelques gouttes de poison pour rendre toutes les femmes africaines stériles. Et lorsque que le peu de morale qui reste touche leur conscience, ils imposeront aux dirigeants Africains des programmes de contrôle de natalité.

Dans tous les cas ils trouveront un plan Marshall pour l’Afrique. Nous ferons échec à ce plan quand nos dirigeants et l’ensemble du peuple Africain comprendront qu’ils ne sont pas ennemis et n’ont pas besoin de la France pour se développer. Le temps où les Chefs d’Etat Africains sous pressions décidaient de l’avenir du peuple sans le peuple est révolu.

Les Juifs ont acquis les plus grandes richesses du monde sans un gouvernement ni un territoire. Aujourd’hui 97% de la monnaie en circulation dans le monde leur appartient. Notre devoir à nous citoyens est de créer la richesse, et l’Etat a l’obligation de nous créer un climat favorable et de le sécuriser sans nous condamner par l’endettement.

C’est pourquoi nous devront chasser de notre vocabulaire des mots empruntés dans le but de continuer à nous assujettir : sous-développé, pays pauvre ... En quoi sommes-nous pauvres ? L’Afrique nourrit la terre entière et en même temps on nous fait croire que c’est l’Afrique qui a besoin d’aide ? C’est une question de mentalités. Ils jouent avec nos esprits pour mieux nous aliéner.

Dites-moi, avec quelle richesse la France peut-elle garantir la monnaie de 14 pays Africains alors que ce sont les richesses des mêmes pays Africains qui garantissent à la même France son économie et sa place au rang de puissance dans le concert des nations. Ce sont les mêmes pays qui permettent à la France d’être la troisième réserve d’or au monde sachant qu’il n’y pas un milligramme d’or dans son sous-sol. Ce n’est pas l’Afrique qui a besoin d’aide, nous avons besoin de Dirigeants capables de leur dire la vérité. Ce sont les pays occidentaux qui sont des pays pauvres ! Ce sont eux qui mènent des guerres impérialistes à la recherche de matières premières.]

Macron nous proposera la mise en place de fond d’aide contre le changement climatique, le désenclavement du continent à travers la construction de routes, de chemin de fer, il nous parlera également de limitation des naissances…

Nous n’avons rien à apprendre de Macron sur l’Avenir de l’Afrique et nous n’accepterons aucune injure à la mémoire du Camarade Capitaine Thomas SANKARA. Nous connaissons nos défis. Ils sont : Le FCFA, l’accord du 24 Avril 1961 qui interdit aux africains de transformer leurs matières sur le sol africain, le mépris de l’Elysée aux Chefs d’Etat Africains (des chiens qui remplacent les tapis rouges). C’est ça nos défis !

Une fois de plus, le Développement n’est pas un accident d’un parcours historique, encore moins le fruit d’un consensus diplomatique, le Développement est une Conséquence. Nos contacts pour toute contribution même anonyme :

Burkina Faso
Tel : 00226 51 93 70 37
Whasapp : 00226 60 03 77 77

Bénin Whatsapp : 00229 62 64 03 64

Côte d’Ivoire : 00225 53 83 20 67

Œil D’Afrik
Le Président
Larba Israël LOMPO.

Le 19 Novembre prochain le Président Macron viendra à Ouagadougou pour le lancement du programme appelé plan Marshall pour l’Afrique.
mis en ligne par Muco Hilaire
le: 18 octobre 2017 à 20h29min
- Dans la rubrique: International

Envoyer un message

Autres articles publiés par Muco Hilaire
|© Burundi-forum 2013-2017- Tous droits réservés|