33 visiteurs en ce moment

Conséquences possibles suite à l'acte antidaté de la CPI (...)
| Accueil
Burundi-Forum
Vous commentez
12 novembre 2017, par Muco Hilaire

En autorisant l’ouverture de l’enquête au Burundi les juges de la CPI ont été mal inspirés et probablement piégés par l’un ou l’autre décideur Européen, agissant pour ses intérêts particuliers. Quelqu’un y est corrompu. A quoi peut on s’attendre ? 1. A une grande fermeté de la part des autorités burundaises qui ,à l’instar de celles du Rwanda, en pareilles circonstances, répondraient du tic au tac s’il arrivait qu’un des leurs soit même seulement inquiété. Exemple vous inquiétez un de nos cadres en (...)

|© Burundi-forum 2013-2017- Tous droits réservés|