Le chef d’Etat gabonais attendu à Bujumbura pour une visite officielle de deux jours

Le président du Gabon et président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), Ali Bongo Ondimba, est attendu vendredi prochain à Bujumbura, pour une visite officielle de deux jours au Burundi, a annoncé mercredi Jean-Claude Karerwa, porte-parole du président du Burundi, Pierre Nkurunziza.

“Pour la présidence burundaise, la prochaine visite officielle du président gabonais au Burundi revêt une importance capitale dans la mesure où cette haute personnalité africaine est porteuse de deux casquettes : d’abord celle de chef d’Etat gabonais, et ensuite surtout celle de président en exercice de la CEEAC”, a précisé le porte-parole à Xinhua au cours d’un entretien téléphonique.

De ce fait, a-t-il expliqué, pour la présidence burundaise, l’ultime objectif de cette visite est le renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les peuples burundais et gabonais au plan bilatéral et multilatéral.

Créée en 1983 avec un secrétariat général basé à Libreville( Gabon), la CEEAC est un espace géographique de 6,6 millions de kilomètres carrés, et qui représente un marché de plus de 124 millions de personnes. A ce jour, elle regroupe dix Etats africains : Angola, Burundi, Cameroun, République Centrafricaine (RCA), Congo, République Démocratique du Congo (RDC), Gabon, Guinée équatoriale, Sao Tomé-et-Principe et Tchad.

L’objectif fondamental poursuivi par les Etats membres de la CEEAC, est la promotion et le renforcement “d’une coopération harmonieuse et d’un développement dynamique, équilibré et autoentretenu” dans tous les domaines de l’activité socio-économique en vue de contribuer au relèvement du niveau de vie des populations locales.

French.china.org.cn

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com