Le chef de l’Etat nomme les membres du Conseil national de l’unité et de la réconciliation et ceux de l’Observatoire national pour la prévention et l’éradication du génocide

BUJUMBURA, 2 jan (ABP) – Le chef de l’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza, a signé en date du 29 décembre 2017 les membres du Conseil national pour l’unité et la réconciliation. Il s’agit de l’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo, président de ce conseil, Mme Alice Nzomukunda, ex-vice-présidente de la République, devient vice-présidente de ce conseil, Mgr Justin Nzosaba, qui était président de la Commission nationale de dialogue interne (CNDI), en devient secrétaire. Les autres membres sont l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Adolphe Rukenkanya, M. Alphonse Bazonyica, M. Zénon Bigirimana et Mme Médiatrice Bizabishaka.


Le chef de l’Etat a nommé également les membres du bureau de l’Observatoire national pour la prévention et l’éradication du génocide, des crimes de guerre et des autres crimes contre l’humanité. Il s’agit de M. Jean Mutabazi (président), Joseph Sinabwiteye (vice-président) et Mme Emérence Bucumi (secrétaire général).
Les lois régissant le Conseil national pour l’unité et la réconciliation et l’Observatoire national pour la prévention et l’éradication du génocide, des crimes de guerre et des autres crimes contre l’humanité ont été adoptées dernièrement par le parlement.
Ces deux organes sont prévus par les Accords d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi signés le 28 août 2000 sous l’égide du médiateur et ancien président sud-africain, Nelson Mandela.

SOURCE : http://abpinfos.gov.bi/spip.php?article5632

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com